LE forum

forum de discution autour de l'esoterisme
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Gens du Mensonge - 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Offélie
Nénette de la Rentrée des Classes
Nénette de la Rentrée des Classes
avatar

Messages : 7895
Points : 8482
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 58
Localisation : Paris

MessageSujet: Les Gens du Mensonge - 2   Sam 19 Oct - 21:27

2 – VERS UNE PSYCHOLOGIE DU MAL

Parlons de modèles et de mystères :

Scott Peck nous ramène à une triste réalité en nous confirmant que les psychiatres ne considèrent les humains qu’en terme de santé et de maladie. C’est probablement pour ça qu’ils ont toujours l’air de n’avoir aucune émotion…

On a donc diagnostiqué à George une névrose obsessionnelle compulsive. Cette maladie est due la plupart du temps à un mauvais apprentissage de la propreté. George ne se souvient pas de détail là-dessus, hormis un fait horrible : lorsque son père a tué devant ses propres yeux son chaton qui avait mal négocié ses sphincters…

Les victimes de névrose obsessionnelle compulsive ont tendance à développer des pensées magiques. Normalement, cette activité cérébrale est l’apanage des enfants qui croient que leurs pensées pourront interférer dans leur vie. Ils se créent ainsi des petites ou grandes frayeurs lorsqu’ils ont souhaité la mort d’un proche qui s’est montré « vilain », ou bien sont déçus si en réalisant une action, ils ont pensé obtenir un bienfait que le destin ne leur a pas envoyé.

George, en faisant son pacte avec le Diable, était complètement dans cette situation. Sauf, qu’à un moment donné, les enfants,eux, se rendent compte qu’ils sont incapables de provoquer quoique ce soit par la pensée.

Comme vous vous en doutez, je n’adhère qu’en partie à cette théorie… Du coup, je vous fais une petite piqûre de rappel.

http://leforumdes4.forumactif.org/t67-le-pouvoir-de-la-pensee

En fait, contrairement au corps médical, Scott Peck envisage le cas de George différemment en tenant compte d’un facteur supplémentaire : celui de la  spiritualité. Bien sûr, George a une névrose mais au-delà de ça, il a aussi une conscience !

Or, on le sait, l’obsession n’a lieu que s’il y a syntonie entre l’obsesseur et l’obsédé. Autrement dit s’ils ont des points communs comme… l’immoralité, par exemple, comme soulevée par Scott Peck pour le cas de George.

La médecine et les psys d’une manière générale, ne tiennent pas compte de l’âme humaine et si par hasard cela arrive, en tout cas, ça n’est pas sous tous ses aspects !  

C’est par cette prise de conscience que Scott Peck cherche à démontrer la réalité de la méchanceté et de considérer cette dernière comme une réelle maladie.

Il explique que, depuis la nuit des temps, et d’un commun accord, la médecine a décidé de s’occuper du corps et l’église de l’âme. Chacun restant campé sur ses positions. Mais il insiste sur la nécessité que les deux corps de métier unissent leur compétences pour le bien être de l’humanité.


Une question de vie ou de mort :

La méchanceté humaine étant particulièrement complexe, nous n’avons aujourd’hui aucune définition exacte et complète de sa manifestation, et ce, quel qu’en soit son domaine, que ce soit médical ou spirituel, le mystère reste complet.

Cependant, au fond de nous, nous savons la reconnaître. Quand nous avons à faire à la méchanceté, nous avons une réaction épidermique. D’un point de vue, spirite, nous dirons que notre périsprit émet des vibrations pour alerter notre corps physique.

Scott Peck va beaucoup plus loin et dit clairement que la méchanceté c’est le mal, et que le mal est en opposition avec la vie et donc par conséquence aux forces vitales. Il dit « en quelque sorte, faire le mal, c’est tuer ». Il parle d’un « homicide » inutile puisqu’il n’est pas nécessaire à la survie biologique.

Il ne se trompe pas en ce qui concerne George puisqu’il a vendu son fils au Diable…

Il développe sa théorie en prouvant que la méchanceté ne tue pas que physiquement. Elle tue également l’esprit. En partant du principe que l’être est constitué de la sensibilité, la mobilité, la conscience, la croissance, l’autonomie et la volonté, la méchanceté en détruisant une de ses particularités, anéantie l’âme sans tuer pour autant retirer la vie au corps physique.

C’est le cas de Bobby et de ses parents qui nous le confirmeront…

study  &- 

_________________
Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Marla
Nénette
avatar

Messages : 1558
Points : 1612
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 39
Localisation : Conflans Sainte Honorine

MessageSujet: Re: Les Gens du Mensonge - 2   Dim 20 Oct - 16:31

Tous les gens victimes de névroses obsessionnelles compulsives ont donc  une conscience: donc ils ont aussi conscience de la gravité de leurs actes, ils savent que c'est mal mais ils le font quand même? ils tuent consciemment alors!

Je n'arrive pas à imaginer une telle bassesse d'esprit; enfin je comprends qu'on puisse être méchant parfois mais de là a vouloir anéantir un être, il faut être mentalement malheureux non? :55:

Mais finalement sans être névrosé, il y doit y avoir beaucoup de gens méchants sur la planète! on a tous entendu, vu ou même vécu des histoires avec des gens méchants et des victimes! il y en a partout dans l'actualité et autour de nous aussi et parfois à côté de nous aussi  lol! 

Ca me donne la chair de poule quand il dit: (page 53) pour le moment le mal c'est cette force, à l'intérieur ou a l'extérieur de l'être humain, qui cherche à tuer la vie ou l'animation!
C'est justement le contraire de ce qu'on recherche quand on est en vie:  on recherche le bien être, la grandeur, la joie, la beauté des choses, se faire du bien à nous et aux gens qu'on aime?

C'est dingue que les gens puissent devenir si démoniaques, le mal est donc une force! moi je préfère dire que c'es une faiblesse de l'esprit :twisted:

Et tu crois pas qu'on a hérité du mal de nos ancêtres et familles? même si je crois que l'homme peut changer tout le temps et devenir bon, est-ce qu'on a pas un héritage du mal à notre naissance?
Revenir en haut Aller en bas
Offélie
Nénette de la Rentrée des Classes
Nénette de la Rentrée des Classes
avatar

Messages : 7895
Points : 8482
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 58
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Gens du Mensonge - 2   Mer 23 Oct - 18:17

Marla a écrit:
Et tu crois pas qu'on a hérité du mal de nos ancêtres et familles? même si je crois que l'homme peut changer tout le temps et devenir bon, est-ce qu'on a pas un héritage du mal à notre naissance?
Voilà de quoi te rassurer :

http://leforumdes4.forumactif.org/t69-les-liens-de-parente

**************

C'est malheureux à dire mais effectivement le mal est une force, je dirais même une force extraordinaire. L'homme méchant en jouit. Le mal qu'il fait aux autres provoque en lui des montées d'adrénaline et il se sent fort. Le méchant est craint et il le sait. Par conséquence, ceci le conforte dans son attitude de supériorité. Et, quelque fois, si en apparence, il joue les plaintifs, lui à l'intérieur de lui, il n'est pas dupe. Il sait qu'il manipule pour mieux faire mal...

Petit rappel :
Sujet: Re: La Prophétie des Andes - 6ème révélation   Jeu 8 Aoû - 15:05

Le lien ou trouver le post : http://leforumdes4.forumactif.org/t178-la-prophetie-des-andes-6eme-revelation


71  __\ 

_________________
Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie
Admin des Nénettes de la Rentrée des Classes
Admin des Nénettes de la Rentrée des Classes
avatar

Messages : 7044
Points : 7373
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 50
Localisation : Céreste

MessageSujet: Re: Les Gens du Mensonge - 2   Jeu 24 Oct - 21:23

merci pour ce post que j'ai bien fait de lire !

en lisant que la pensée n'avait pas de pouvoir, j'ai eu du mal , car en sachant tout ce que les pensées et les prières peuvent provoquer , j'etais pas d'accord !!

oui la mechanceté c'est le mal, et je suis d'accord, c'est une force contre laquelle on doit combattre, mais malheureusement certains en usent  et ça leur fait du bien  , c'est là que je pense ce livre va peut être me faire comprendre comment pourquoi ??
car se mettre à la place d'un mechant, on peut pas , on comprend pas , je parle de nous qui sommes heureux du bonheur des autres, alors pourquoi leur faut il le contraire pour être satisfait ....

merci biquette ! je sens que je vais surement accrocher à la suite du bouquin !!   ))

_________________
Le mental intuitif est un don sacré et le mental
rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui
honore le serviteur et a oublié le don.
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdes4.forumactif.org
Offélie
Nénette de la Rentrée des Classes
Nénette de la Rentrée des Classes
avatar

Messages : 7895
Points : 8482
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 58
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Gens du Mensonge - 2   Jeu 24 Oct - 21:39

Ah bah, j'ai été bien inspirée sur ce coup-là lol! 

_________________
Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Offélie
Nénette de la Rentrée des Classes
Nénette de la Rentrée des Classes
avatar

Messages : 7895
Points : 8482
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 58
Localisation : Paris

MessageSujet: suite à réintégrer   Ven 25 Oct - 16:44

D’une manière générale, on a tendance à dire « connerie » pour « méchanceté ». C’est tout simplement parce que l’on refuse d’admettre que les gens peuvent être ainsi.

En fait, les méchants sont de grands manipulateurs devant l’Eternel. Mais, c’est vrai que quelques fois, cette manipulation est maladroite et en fonction des capacités intellectuelles du méchant, on va préférer croire qu’il est « plus bête que méchant ».

Quelques fois, la manipulation est perfide et justement tellement ingénieuse, qu’on y perd son latin quand on se plonge dans les méandres de sa manifestation.

Et lorsque l’on est victime d’un méchant, avec tout l’émotionnel que cette situation comporte, on a du mal à être réaliste face à sa condition. C’est le cas de Bobby. Et, Scott Peck explique que bien souvent la source du problème n’est pas chez la victime mais bien chez le manipulateur.

Il donne ensuite une règle générale : lorsque l’enfant souffre d’une carence affective, il réagit comme s’il en était responsable et il se fait une image négative et fausse de lui-même.

Cette théorie est hélas bien souvent vérifiée mais il existe des exceptions qui réagissent différemment … dont je fais partie. Voir : Sujet: Re: Les Gens du Mensonge - Commentaires et autres

C’est pour ceci que je n’adhère qu’en partie à la théorie de Scott Peck. Je pense qu’à un moment donné, les enfants victimes de parents « gens du mensonge », en arrivent toujours à se dire que leurs parents ont un problème. Qu’ensuite, la plupart manque de confiance en eux, ou d’estime de soi, certes mais on ne me retirera pas de l’idée qu’ils ne sont pas dupes.

Quant à cette défaillance qu’on leur prête, justement le manque de confiance ou d’estime de soi, là, encore je reste sceptique. Et encore une fois, en regardant mon cas ! Voir : Sujet: Re: Les Gens du Mensonge - Commentaires et autres

study    banane 

_________________
Naître, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Gens du Mensonge - 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Gens du Mensonge - 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du Mensonge
» Les Gens du Mensonge - Scott Peck
» Les Gens du Mensonge - 2
» Les Gens du Mensonge - 1
» Les Gens du Mensonge - 2 - suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE forum :: Les gens du mensonge-
Sauter vers: